La philosophie des couleurs dans le Coran

 La philosophie des couleurs dans le Coran

La diversité des couleurs est un signe divin pour ceux qui réfléchissent. L’influence psychologique des couleurs est un sujet abordé par le Coran qui présente six couleurs dans différents versets, le noir et le blanc dans la sourate Baghare 187, le jaune, Baghare 69, le vert, An'am 99, le bleu, An'am 69 et le rouge Fâter 27.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Au verset:

«أَلَمْ تَرَ أَنَّ اللَّهَ أَنْزَلَ مِنَ السَّماءِ ماءً فَسَلَکَهُ یَنابیعَ فِی الْأَرْضِ ثُمَّ یُخْرِجُ بِهِ زَرْعاً مُخْتَلِفاً أَلْوانُهُ ثُمَّ یَهیجُ فَتَراهُ مُصْفَرًّا ثُمَّ یَجْعَلُهُ حُطاماً إِنَّ فی ذلِکَ لَذِکْرى لِأُولِی الْأَلْبابِ
Le Coran parle des couleurs en général qui sont un signe pour ceux qui réfléchissent.
Le Coran parle aussi des différentes couleurs des êtres humains (Roum 22):
«وَ مِنْ آیاتِهِ خَلْقُ السَّماواتِ وَ الْأَرْضِ وَ اخْتِلافُ أَلْسِنَتِکُمْ وَ أَلْوانِکُمْ إِنَّ فی ذلِکَ لَآیاتٍ لِلْعالِمینَ
des couleurs des fruits (Fater 27) :
«أَ لَمْ تَرَ أَنَّ اللَّهَ أَنْزَلَ مِنَ السَّماءِ ماءً فَأَخْرَجْنا بِهِ ثَمَراتٍ مُخْتَلِفاً أَلْوانُها
et des couleurs de la nature (fater 27) et des montagnes :
«... وَ مِنَ الْجِبالِ جُدَدٌ بیضٌ وَ حُمْرٌ مُخْتَلِفٌ أَلْوانُها وَ غَرابیبُ سُودٌ.
Dans la sourate Fâter, au verset 27 :
وَمِنَ الْجِبالِ جُدَدٌ بیضٌ وَ حُمْرٌ مُخْتَلِفٌ أَلْوانُها وَ غَرابیبُ سُودٌ

«صَفْراءُ فاقِعٌ لَوْنُها تَسُرُّ النَّاظِرین
qui provoque la joie et l’activation de la pensée notamment dans le lever du soleil.
La couleur blanche qui est la couleur du bonheur, est évoquée aux versets 106 et 107 de la sourate Ale Imran :
«یَوْمَ تَبْیَضُّ وُجُوهٌ وَ تَسْوَدُّ وُجُوهٌ...
«وَ أَمَّا الَّذینَ ابْیَضَّتْ وُجُوهُهُمْ فَفی رَحْمَتِ اللَّهِ... هُمْ فیها خالِدُون
Le blanc est ici associé à la lumière du visage des croyants le jour de la rétribution, à cause de leur pureté et de leur rejet des péchés.

Le vert est évoqué des dizaines de fois dans le Coran, notamment pour les habitants du paradis dont les habits sont de « soie verte ».
«وَ یَلْبَسُونَ ثِیاباً خُضْراً مِنْ سُنْدُسٍ وَ إِسْتَبْرَقٍ...
Au verset 80 de la sourate Yassin, c’est la couleur de la verdure et des plantes qui est évoquée :
«الَّذی جَعَلَ لَکُمْ مِنَ الشَّجَرِ الْأَخْضَرِ ناراً فَإِذا أَنْتُمْ مِنْهُ تُوقِدُونَ
L’Imam Ali (AS) (maxime 400 du Nahjol Balaghe) recommande de regarder le vert pour guérir certaines maladies. Le vert est une couleur qui provoque la joie et l’harmonie qui existe dans la nature est un signe divin.

Cependant le Coran précise que la meilleure couleur est la « couleur divine » :
«صبْغَةَ اللّهِ وَمَنْ أَحْسَنُ مِنَ اللّهِ صِبْغَةً وَنَحْنُ لَهُ عَابِدُونَ  baghare 138

La-philosophie-des-couleurs-dans-le-Coran
L’Imam Sadegh (AS) a déclaré que ce verset signifiait : « suivez l’islam » qui est en accord avec votre nature, et le commentaire du terme coranique «صبغة»  fait allusion à l’unité, la grandeur, la pureté, la justice, l’égalité, le monothéisme et aussi à l’absence de couleur », a-t-il expliqué.

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

conference-abu-talib
We are All Zakzaky