Arrow 3 : Le test du nouveau système anti-missiles sioniste a échoué !

Arrow 3 : Le test du nouveau système anti-missiles sioniste a échoué !

Le ministère israélien de la Défense et l'Agence de défense anti-missiles américaine (MDA) ont réalisé le premier test du système anti-missiles israélien Arrow 3, le 16 décembre 2014, simulant une attaque de missiles balistiques iraniens de moyenne portée, de type Shahab-3. Missile anti-missiles le plus performant de l’entité sioniste d'Israël, Arrow 3 a échoué à son test, il n'a pas réussi à intercepter les missiles-cibles, a rapporté l'agence Reuters.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Arrow 3, développé par l’entité sioniste d’Israël et par les Etats-Unis, avait été testé pour la première fois en vol, en février 2013. Arrow a été conçu par l'armée israélienne pour intercepter les missiles balistiques de longue portée. Il dispose des mêmes capacités que les systèmes d’interception américains. Arrow 3 devait permettre d’intercepter des missiles à très haute altitude, qu’ils soient tirés depuis la terre ou la mer.

Selon les sources sécuritaires citées par l’agence Reuters, « cet échec fait faire machine arrière au système anti-missiles israélien que les Etats-Unis financent et qui est destiné à contrer les missiles iraniens. »

Sur la base aérienne Palmakhim, les techniciens chargés d'effectuer l'essai ne l'ont même pas achevé, dans la mesure où Arrow 3 n'est même pas parvenu à se focaliser sur le missile-cible tiré au dessus de la Méditerranée. « Une panne est survenue au cours du test du missile ennemi qui devait servir de cible, pour des raisons inconnues », a rapporté le site d'information israélien Walla, citant des experts de l'industrie militaire.

L’information de Reuters remet en cause le communiqué du ministère israélien de la Défense, qui prétend avoir accompli le test suivant le calendrier prévu.

Le mois dernier, Arrow 2 a également échoué à atteindre son objectif. Le ministère russe de la Défense avait affirmé que l’un de ses radars avait détecté le tir d’un missile balistique en Méditerranée et que ce missile était tombé à 300 km au nord de Tel-Aviv, avait rapporté la chaine de télévision Russia Today. L’essai simulait l’interception d’un missile balistique tiré sur les territoires occupés.

Le Parti Anti Sioniste se réjouit de cet échec qui montre, qu’en dépit de ses efforts et de ses appuis américains, l’entité sioniste d’Israël ne parvient plus à assurer sa sécurité et devient vulnérable. Quant aux menaces répétées qu’elle profère à l’encontre de l’Iran, elles sont illusoires, nulles et non avenues.

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Pages spécial pour  le martyre de Général Qassem Soleimani  Et Abu Mahdi Almohandes
conference-abu-talib