Israël : "L'axe chiite, principal danger pour l'Occident"

Israël :

« les pays occidentaux ont, cruellement, besoin de la coopération de l'Iran », a déclaré, l'ancien directeur du cabinet du Ministère de la guerre israélien et ancien responsable de la planification de l'armée israélienne, Michael Herzog dans une allusion aux négociations nucléaires entre l'Iran et les 5+1.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Le bilan de cette dernière année était variable. D'un côté, l'accord de Genève n'a pas empêché certaines activités nucléaires d'Iran. Toutefois, il ne fait l'ombre d'un doute que l'accord provisoire a bien veillé au programme nucléaire iranien et la plupart des sanctions demeurent, toujours », a-t-il dit. S'agissant des divergences existantes autour du nombre de centrifugeuses et la suspension des sanctions, il dit :

« L'Iran ne s'est pas résigné à diminuer jusqu'à 10.000 centrifugeuses. La deuxième grande divergence porte sur la durée de l'accord. L'Occident sonde à une durée allant jusqu'à 20 ans, tandis que les autorités iraniennes tentent de la réduire 10 ans ». « L'Occident n'a aucun intérêt d'aller vers une confrontation avec l'Iran. Au contraire, les pays occidentaux ont, à ce stade, cruellement, besoin d'une coopération avec l'Iran, pour combattre Daesh ». Et lui de poursuivre :

« La position officielle d'Israël consiste à dire qu'un bon accord ne doit pas autoriser l'Iran à enrichir de l'uranium sur son sol, ni à posséder des centrifugeuses et des stocks d'uranium ». Et lui d'ajouter :

« Le danger de l'axe du Chiisme, soutenu par l'Iran, n'est moins important que la menace de Daesh ». « Contrairement à Daesh, cet axe veut devenir une puissance régionale qui de grands projets ambitieux, dont la transformation en une puissance nucléaire et la fourniture de 100.000 roquettes et missiles pour le Hezbollah.

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Pages spécial pour  le martyre de Général Qassem Soleimani  Et Abu Mahdi Almohandes
conference-abu-talib