Les salafistes mécontents: le Hezbollah ne figure pas sur la liste saoudienne

Les salafistes mécontents: le Hezbollah ne figure pas sur la liste saoudienne

Les salafistes de Tripoli ont été choqués et abasourdis par l’ordre royal saoudien qui a inscrit des organisations fondamentalistes (sunnites) sur la liste des groupes terroristes, et qui a suscité de nombreuses questions sur sa portée et son timing.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Certaines figures et militants et islamistes de la ville se sont demandés comment ils devaient traiter dorénavant avec l’Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) et le Front al-Nosra.

«Allons-nous faire l’objet de poursuites et seront-nous punis si nous ne respectons pas cet ordre royal?», se sont-ils demandés.

Les personnes interrogées n’ont pas caché le fort mécontentement de la plupart des mouvements islamistes du fait que le Hezbollah n’ait pas été inscrit en tête de la liste des organisations ennemies du royaume.

Des sources salafistes bien informées ont estimé que la décision saoudienne est ferme et ne doit pas faire l’objet d’analyses et de calculs politiques.

«Cet ordre royal a été pris pour être exécuté, et point à la ligné», a déclaré une source salafiste.

Fin/229

پیام رهبر انقلاب به مسلمانان جهان به مناسبت حج 1441 / 2020
conference-abu-talib