Communiqué : Hommage à Fidel Castro

Communiqué : Hommage à Fidel Castro

C’est avec une grande émotion que nous apprenons la disparition d’une figure historique de l’anti- impérialisme en la personne de Fidel Castro, à l’âge de 90 ans.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : « Le commandant en chef de la Révolution cubaine est décédé à 22h29 ce soir (vendredi) », a annoncé Raul Castro en lisant une déclaration sur l’antenne de la télévision nationale.

Le « Lider Maximo », qui a dirigé Cuba depuis la révolution de 1959 et défié la superpuissance américaine pendant plus d’un demi-siècle, avait cédé le pouvoir à son frère Raul à partir de 2006 après une hémorragie intestinale. Il avait abandonné en avril 2011 ses dernières responsabilités officielles, en cédant son poste de premier secrétaire du Parti communiste de Cuba (PCC) à Raul, numéro deux du parti depuis sa fondation en 1965.

Célèbre pour ses coups d’éclat et ses discours interminables autant que pour son uniforme, ses survêtements, ses cigares et sa barbe légendaire, Fidel Castro était un symbole de la lutte contre l’«impérialisme américain».

    Véritable morceau d’histoire du XXe siècle, il a défié 11 présidents américains et survécu à 638 tentatives d’assassinats. La mort de Fidel Castro, impliqué dans la Guerre froide, et notamment dans la crise des missiles de 1962, vient définitivement tourner la page de cette période historique.

Les antisionistes du monde entier ainsi que les responsables palestiniens des différentes organisations de résistance déplorent la mort du leader « Maximo », ardent défenseur de la cause palestinienne et qui, après la Guerre de Kippour de 1973, avait rompu ses relations diplomatiques avec l’entité sioniste et renforcé ses liens avec les pays arabes membres du Mouvement des non-alignés.

On se souvient ainsi qu’en mai 1977, Cuba s’illustre en se montrant le seul pays non-arabe du Conseil économique et social des Nations Unies à demander que la résolution “Sionisme = racisme’’ soit incluse à l’ordre du jour d’une conférence mondiale parrainée par l’ONU. En octobre 1979, Castro accuse même l’Entité sioniste de génocide envers les Palestiniens, « semblable à celui que les nazis ont perpétré contre les Juifs », selon ses termes. En 2014, il avait accusé Israël d’avoir commis un « Holocauste palestinien à Gaza », et décrit l’opération militaire israélienne contre le Hamas de « nouvelle forme répugnante du fascisme. »

    Le Parti Anti Sioniste présente ses sincères condoléances au peuple cubain, à la famille de Fidel Castro, ainsi qu’à ses proches et à tous ceux pour qui il représentait un exemple et un modèle d’engagement et de résistance face à l’impérialisme américano-sioniste.

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

114
پیام رهبر انقلاب به مسلمانان جهان به مناسبت حج 1441 / 2020