Chine restreint la pratique du Ramadan dans une région musulmane

Chine restreint la pratique du Ramadan dans une région musulmane

Les autorités chinoises ont imposé de lourdes restrictions aux musulmans dans la région du Xinjiang (nord-ouest) pour empêcher la pratique du jeûne du Ramadan, qui a débuté jeudi, a dénoncé une ONG.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Le Congrès mondial ouïghour, une organisation basée à Munich (Allemagne) représentant la langue chinoise musulmane et turcophone ethnique, a averti mercredi des nombreuses mesures prises par le gouvernement de Pékin, dirigée principalement contre les fonctionnaires, les étudiants et les enseignants, afin de prévenir les pratiques religieuses associées avec le mois sacré musulman.

" Pendant le Ramadan, ne jeûnez pas, participez-vous pas à des veillées et autres activités religieuses ", dit une note adressée aux responsables gouvernementaux dans le site Xinjiang.
 
Restaurants, gérés ou non par les musulmans, étaient le slogan de la fonction en temps normal, selon des documents publiés dans divers sites du gouvernement, précisant qu'il y aurait «inspections» pour assurer « la stabilité sociale ».

"Interdire le Ramadan, la Chine veut commencer sa culture musulmane ouïghour, " il se plaignait Dilxat rexit, porte-parole du Congrès mondial ouïghour.
 
Le porte-parole a également estimé que cette "provocation" conduirait à des émeutes et accru les tensions dans la région.

Pour leur part, les membres de la communauté ouïghour se plaignent que leurs droits linguistiques, culturels et religieux sont bafoués par Pékin.
 
Les autorités centrales chinoises ont opté pour une répression impitoyable contre les militants de ce groupe ethnique, les terroristes de marque ou séparatistes invariablement.

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Arba'een
Mourining of Imam Hossein