Attaquent les forces nigérianes des manifestants pacifiques exigeant la libération de cheikh Zakzaky

Attaquent les forces nigérianes des manifestants pacifiques exigeant la libération de cheikh Zakzaky

Les forces gouvernementales nigérianes ont ouvert le feu sur des manifestants pacifiques exigeant la libération du dirigeant du mouvement islamique au Nigeria « Sheikh Ibrahim Zakzaky ».

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Les forces gouvernementales nigérianes ont ouvert le feu sur des manifestants pacifiques exigeant la libération du dirigeant du mouvement islamique au Nigeria « Sheikh Ibrahim Zakzaky ».

Mardi, au cours de la troisième journée de protestations consécutives, une personne a été grièvement blessée lors d’affrontements avec les forces nigérianes et une autre de 50 personnes ont été arrêtés à Abuja.

Des sources nigérianes, a déclaré lundi qu’au moins deux jeunes étudiants ont été tués par les forces de sécurité lors des manifestations en cours à Kaduna, qui a éclaté dimanche.
 
Pendant ce temps, la Commission islamique des droits de l’homme a appelé les autorités nigérianes à libérer immédiatement Sheikh Zakzaky sur son état de santé détérioration.

Il est maintenant plus urgent que jamais pour permettre à Sheikh Zakzaky être autorisé à accéder à des soins médicaux immédiats afin d’évaluer l’étendue de ses blessures causées par l’accident vasculaire cérébral et d’accéder à la nécessaire

On dit que le pasteur ont été grièvement blessés. REP du mouvement islamique en Sokoro Cheikh Kassim Sokoto a été tiré et blessé par la malice de Police à la jambe, selon la source, les balles se sont cassé la jambe.


Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

پیام امام خامنه ای به مسلمانان جهان به مناسبت حج 2016
We are All Zakzaky