Un criminel de guerre élu vice-président de l’Assemblée générale de l’ONU

  • News Code : 834441
  • Source : Parti Anti Sioniste
Brief

Danny Danon, l’ambassadeur de l’entité criminelle israélienne aux Nations unies, a annoncé mercredi 31 mai dernier qu’il avait été élu vice-président de l’Assemblée générale de l’ONU.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Il commencera son mandat d’un an à l’ouverture de la 72ème session de l’Assemblée générale, en septembre prochain.

Danon a été élu en tant que représentant du groupe Europe de l’Ouest et autres.

Dans le cadre de sa nouvelle mission, il présidera les réunions de l’Assemblée générale en l’absence du président, aura son mot à dire dans son ordre du jour et supervisera les règles et le protocole pendant les sessions.

    Cette nomination apparaît comme la conséquence des dernières déclarations pro-israéliennes du secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, qui s’est engagé à « lutter contre la partialité anti-israélienne à l’ONU », estimant que ce pays « devait être traité comme n’importe quel état membre ».

    Ainsi, Nikky Haley, ambassadrice américaine à l’ONU, doit être satisfaite, elle qui déclarait que l’organisme « devait abandonner son obsession anti-israélienne », en ajoutant que c’était désormais « un nouveau jour pour Israël à l’ONU ».

(Voir notre article http://www.partiantisioniste.com/actualites/guterres-sengage-a-lutter-contre-lantisionisme-a-lonu.html).

L’entité sioniste criminelle doit, quant à elle, jubiler de voir ses desideratas exaucés et espère certainement s’acheter une virginité et redorer son image avec la nomination de ce criminel de guerre comme vice-président de l’ONU.

En effet, il faut rappeler que Danny Danon a occupé le poste de vice-ministre de la défense de mars 2013 à juillet 2014, où il a été au premier rang pour se rendre complice des crimes de guerre commis par l’armée sioniste, notamment lors de l’opération « bordure protectrice » contre les populations civiles de la bande de Gaza assiégée.

    Le Parti Anti Sioniste condamne vigoureusement cette nomination honteuse, qui démontre une nouvelle fois la soumission de l’ONU à l’entité sioniste criminelle israélienne.

    Cette décision légitimise les crimes de l’occupation israélienne, car elle promeut un responsable qui a été directement impliqué dans les massacres commis à l’encontre du peuple martyr palestinien, au lieu de le poursuivre devant un tribunal international.

    Le Parti Anti Sioniste appelle l’ensemble des institutions internationales et les organisations des droits de l’homme à faire pression sur les Nations unies pour empêcher cette mesure qui la discrédite encore un peu plus auprès de l’opinion mondiale.

    Ce qui est certain, c’est que quels que soient les efforts déployés pour tenter de redorer son image, l’entité israélienne ne pourra jamais occulter la réalité de ce qu’elle est:

    Une entité coloniale et criminelle, bafouant toutes les règles du droit international et de la morale humaine.

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

پیام امام خامنه ای به مسلمانان جهان به مناسبت حج 2016
We are All Zakzaky