"L'Iran ne recule jamais sur ses lignes rouges"

Un ecclésiastique iranien souligne une fois de plus que le pays perse ne dialoguera pas avec les Etats-Unis ou "redescendra jamais sur ses lignes rouges".

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) :"Les Etats-Unis, l'Union européenne (UE) et le reste du monde devraient savoir que la République islamique ne reculera jamais de ses lignes rouges, y compris la puissance des missiles", a déclaré l'imam de la prière collective de vendredi Téhéran (Capitale iranienne), ayatollah Seyed Ahmad Khatami.

Le religieux persan a rappelé à cet égard les dernières déclarations du chef de la révolution islamique, l’ayatollah Seyed Ali Khamenei, qui a rejeté mercredi tout dialogue avec le « scélérat » et l’administration américaine hostile.

Dans ses déclarations, l’ayatollah Khamenei ne s’est pas opposé à des pourparlers avec des partenaires européens, mais a souligné que les autorités iraniennes devraient cesser d’attendre du soutien économique de l’Europe et de soutenir l’accord nucléaire entre Téhéran de Washington lui-même. En outre, il a déclaré que le pays perse se retirerait du pacte s'il cessait de préserver ses intérêts nationaux.

Après avoir quitté l'accord multinational en mai dernier, les États-Unis Il a soulevé 12 conditions pour un nouveau pacte, notamment la cessation du développement du programme de missiles iranien. Téhéran a catégoriquement rejeté ces conditions et a indiqué qu’il se réservait le droit de prendre des mesures juridiques, considérant que la proposition des États-Unis était une grande "ingérence" dans ses affaires internes.

Dans son sermon, l’ayatollah Khatami a évoqué une séance tenue mardi au parlement, où le président iranien Hasan Rohani semblait répondre aux questions des législateurs sur la gestion de l’économie.

"C'était une démonstration de démocratie religieuse", a déclaré le religieux iranien, qui a souligné que les tentatives des ennemis du pays pour générer des désaccords entre Rohani et les députés persans étaient frustrées grâce au comportement du chef de la direction et les législateurs.

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

haj 2018
We are All Zakzaky