Les ennemis dans la région cherchent à réduire l’influence de l’Iran

Les ennemis dans la région cherchent à réduire l’influence de l’Iran

« La guerre économique des États-Unis contre l’Iran prouve notre montée en puissance », a estimé Amir-Abdollahian, directeur général des Affaires internationales au Parlement iranien.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Ce dernier a rencontré mardi l’ambassadeur d’Irak à Téhéran. Il s’est félicité du bon déroulement des élections parlementaires en Irak, les qualifiant d’importantes pour le renforcement des piliers de la démocratie dans le pays.

« Nous sommes ravis de savoir que l’Irak avance vers la stabilité. Grâce à Dieu, il retrouvera une meilleure position au sein de la région », a-t-il affirmé.

M. Abdollahian a espéré qu’avec la formation du nouveau gouvernement et le maintien de l’unité et de la cohésion du peuple, tous les problèmes seront réglés.

Évoquant l’hostilité des États-Unis et le déclenchement d’une nouvelle guerre économique à l’encontre de l’Iran, il a déclaré que ces agissements prouvaient la montée en puissance de la République islamique : « Nos ennemis dans la région visent le rôle constructif et l’influence de l’Iran. »

Pour sa part, l’ambassadeur irakien Rageh Saber Abbood al-Musawi a salué l’aide apporté par l’Iran à son pays. « Dans les moments difficiles, l’Iran ne nous a jamais privé de son aide. L’Iran est un grand et puissant pays », a-t-il indiqué, avant d’ajouter : « Le gouvernement irakien n’autorisera aucun pays à entraver les relations amicales et fraternelles qui unissent les deux nations musulmanes que sont l’Iran et de l’Irak. »


Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Quds cartoon
We are All Zakzaky