Les Américains ont été repoussés jusqu’à l’est de la Méditerranée

Les Américains ont été repoussés jusqu’à l’est de la Méditerranée

Le commandant en chef adjoint du Corps des gardiens de la Révolution islamique (CGRI) a déclaré que les États-Unis avaient été chassés jusqu’à l’est de la Méditerranée et qu’ils étaient traqués jusqu’en mer Rouge.

« Par le passé, les conseillers militaires américains géraient l’Iran, mais aujourd’hui non seulement ils ne sont pas présents en Iran, mais encore ils ont été poussés vers la Méditerranée orientale. Ils ont vainement dépensé pour remporter des victoires face à l’Iran », a précisé le général Hossein Salami, commandant en chef adjoint du CGRI.

Selon le général Salami, la puissance matérielle des États-Unis est sans égal dans l’histoire de l’humanité, mais ce pays a néanmoins essuyé à plusieurs reprises des revers face au peuple iranien.

« Tout ce que l’Arrogance mondiale a dépensé pour vaincre le peuple iranien a profité à la RII », a-t-il indiqué.

Et le général Salami de poursuivre : « Lors du récent vote au Conseil de sécurité des Nations Unies, nous avons été témoins de l’échec de la domination politique de Washington sur le monde. S’ils s’abstenaient de s’ingérer dans nos affaires intérieures, ils n’essuieraient pas d’échecs. »

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Quds cartoon
Iran à 40 ans de révolution