Leader: l'Iran est sorti vainqueur des complots de l'impérialisme

Leader: l'Iran est sorti vainqueur des complots de l'impérialisme

Le chef de la révolution islamique d'Iran met en garde contre la guerre économique et médiatique que les ennemis ont prévue pour faire s'agenouiller le pays perse.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : "Les ennemis du peuple iranien, parallèlement à la guerre économique, ont planifié une guerre médiatique et une propagande" contre la République islamique, a déclaré aujourd'hui l'ayatollah Seyed Ali Khamenei, lors d'une réunion avec les membres de l'Assemblée des experts de L'Iran

En développant sa position, l’ayatollah Khamenei a indiqué les efforts des agences de renseignement américaines et le régime israélien a entrepris avec le soutien financier des pays riches de la région de promouvoir une guerre médiatique contre le pays perse pour empoisonner l'opinion publique de la communauté.

Malgré les tentatives des ennemis, le dirigeant iranien a l'apostille, la révolution et le pays suivent la voie du développement dans différents domaines scientifiques, industriels, politiques et spirituels et "ce n'est pas une devise mais une réalité".

De même, le chef de l’Iran a insisté sur l’importance de maintenir l’unité entre le peuple et le gouvernement afin de laisser de côté les plans impérialistes.

L'objectif des plans de l'ennemi est de "générer de l'anxiété dans la société, magnifier les problèmes économiques et créer chez les gens le sentiment d'être dans une impasse", a-t-il souligné.

À cet égard, il a mis l’accent sur l’établissement de bonnes relations entre l’opinion publique et les institutions responsables, seul moyen pour le pays de résoudre ses problèmes, a-t-il souligné.

Notant que la situation actuelle est délicate, l’ayatollah Khamenei a souligné que ce n’était pas à cause du nombre d’ennemis ou de leurs grandes puissances, puisque, a-t-il poursuivi depuis le début de la victoire de la Révolution islamique (1979), ces ennemis étaient présent et encore plus puissant, mais, malgré toutes les mesures hostiles telles que l'agression militaire américaine échouée contre l'Iran dans le désert central de Tabas (1980); la guerre imposée par le régime baasiste irakien à l'Iran (1980-1988); la démolition de l'avion iranien dans le golfe Persique (1988) et le blocus économique n'ont pas atteint leurs objectifs, alors que le système islamique se répand et porte ses fruits.

Selon le leader, la délicatesse de la situation est due au fait que la révolution islamique a pris des mesures nouvelles et a soulevé différents points de vue et opinions au cours des 40 dernières années et s'est opposée aux pouvoirs arrogants et hégémoniques et, dans ces circonstances, et dans le domaine de la politique internationale, a-t-il souligné, nous devons agir de manière appropriée et avec une grande attention et conformément à de nouvelles situations.

Conformément à ses déclarations de jeudi et à la suite de la pression économique récemment imposée par les États-Unis à l’Iran, l’ayatollah Khamenei a récemment appelé à une meilleure gestion économique par le gouvernement perse et au renforcement des capacités militaires du pays. , même si cela exclut la possibilité d'une guerre militaire.

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Mourining of Imam Hossein
haj 2018