"Emad": 7 minutes pour anéantir Israël

Le missile balistique à longue portée sol-sol dont toutes les étapes de conception et de fabrication ont été accomplies par les scientifiques et les ingénieurs iraniens s'appelle Emad.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Le pouvoir balistique de l’Iran est l’un des acquis et l'une des fiertés de la République islamique sur les plans militaire et défensif. Un progrès considérable, dont le coup d'envoi remonte à la guerre imposée par l'Irak. À l'époque, la quasi-totalité des pays du monde a refusé de fournir à l'Iran les armes nécessaires à la défense face à une agression militaire, soutenue par plusieurs parties.    

Aujourd’hui, les capacités domestiques de l’Iran lui permettent de dévoiler, à courts intervalles, de nouveaux missiles modernes qui ébahissent les ennemis et qui font étalage, en même temps, du pouvoir balistique de la République islamique sur le plan défensif.

L’Iran n’attend la permission d’aucune partie pour se renforcer sur le plan balistique. La fabrication du missile Emad vient à l’appui de cette affirmation.

Symbole remarquable du grand succès de l’industrie défensive iranienne, le missile Emad représente une version modifiée du missile Qadr ou une version optimisée du missile Shahab-3. Il se distingue pourtant par son ogive en forme de cône.

Emad est le premier missile balistique iranien à longue portée qui a été fabriqué et dévoilé par le Corps des gardiens de la Révolution islamique.

Les missiles balistiques sont en mesure de se déplacer en haute altitude grâce à leur propulseur et ils font une chute libre vers leur cible à l’aide de la gravité.

Selon le général de brigade Amir Ali Hajizadeh, commandant de la Force aérospatiale du Corps des gardiens de la Révolution islamique, « la portée de l’Emad s’élève à 1 700 kilomètres ».

Doté d’une ogive qui pèse 700 kilogrammes, l'Emad est un missile téléguidé à longue portée sol-sol qui se distingue d’autres missiles iraniens par ses caractéristiques toutes particulières. Le combustible liquide de ce missile constitue un grand progrès dans le domaine de propulsions balistiques de l’Iran.

De petites ailes dont dispose l’ogive de l’Emad lui permettent un téléguidage jusqu’à la fin de son parcours et lui offrent en même temps une très haute précision dont la marge d’erreur est inférieure à 10 mètres.

La rampe de lancement du missile Emad a été conçue de manière à pouvoir être utilisée dans n’importe quelle circonstance. L’un des facteurs permettant un meilleur contrôle et guidage d’un missile est le caractère mobile ou fixe de la rampe de lancement. La rampe de lancement de l’Emad est justement fixe et mobile.

Israël possède actuellement des systèmes de défense aérienne, censés intercepter et détruire les missiles balistiques. Le Arrow 3 (Hetz 3) est l’un des systèmes israéliens les plus puissants qui reste toutefois incapable de bloquer l'Emad.

Le site web israélien spécialisé dans les affaires balistiques reconnaît explicitement, dans un rapport, la capacité du missile Emad à contourner le Arrow 3, conçu et fabriqué par les Industries aérospatiales d’Israël et le constructeur aéronautique et aérospatial américain Boeing.  

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

haj 2018
We are All Zakzaky