Ahwaz:

Copenhague extradera les terroristes?

Copenhague extradera les terroristes?

Le Danemark se dit disposé à extrader les membres du groupuscule terroriste al-Ahwaziyah vers l’Iran.

« Si l’Iran présentait les documents nécessaires, le Danemark extraderait vers Téhéran les membres du groupuscule al-Ahwaziya qui résident dans notre pays », a affirmé la diplomatie danoise.

Le porte-parole du ministère danois des Affaires étrangères, Soren Espersen, a déclaré ce mardi 25 septembre à l’antenne de Danmarks Radio que les membres du groupuscule terroriste al-Ahwaziya, responsable de l’attaque terroriste du samedi 22 septembre à Ahwaz, devraient être jugés et emprisonnés par des juges danois.

À la question de savoir si Copenhague est prêt à extrader ces individus à l’Iran, il a répondu : « Je pense que s’il y avait de preuves suffisantes, nous devrions le faire. »

Le ministre danois des Affaires étrangères, Anders Samuelsen a également souligné que les autorités du pays avaient ouvert une enquête sur cette affaire. « Si l’un des citoyens danois est lié à ce groupuscule terroriste ils seront punis », a-t-il réaffirmé. Et de poursuivre : « Copenhague condamne toute attaque terroriste n’importe où dans le monde entier ».  

25 personnes ont été tuées, dont un enfant, tandis que 69 autres ont été blessées le samedi 22 septembre dans une attaque terroriste visant un défilé des forces armées à Ahwaz, chef-lieu de la province du Khouzestan dans le Sud-Ouest iranien.

Dans la nuit de samedi, le directeur général du département européen au sein du ministère iranien des Affaires étrangères a rencontré tour à tour les ambassadeurs des Pays-Bas et du Danemark et le chargé d’affaires par intérim de l’ambassade britannique à Téhéran pour leur faire part de la « vive protestation » de la RII contre la présence dans ces pays des commanditaires voire de certains des auteurs de l’attentat terroriste d’Ahwaz.

« Le ministère a rappelé aux ambassadeurs de ces deux pays européens ainsi qu’au chargé d’affaires britannique que l’Iran avait déjà émis des mises en garde contre la présence des terroristes dans leurs pays respectifs, en exigeant leur arrestation et leur comparution devant la justice. Il est inadmissible que le nom d’al-Ahwaziya ne figure pas sur la liste noire européenne, alors que ses éléments se livrent aux pires actions terroristes », a indiqué le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Bahram Qassemi.

L’Iran exige des trois pays européens non seulement qu’ils condamnent avec la plus grande fermeté l’attaque terroriste à Ahwaz, mais aussi qu’ils arrêtent et extradent vers l’Iran les « commanditaires et les auteurs de ce crime barbare afin qu’ils soient traduits en justice ».

Le directeur général du département européen du ministère des Affaires étrangères a ajouté : « Les ambassadeurs des Pays-Bas et du Danemark ont exprimé leurs regrets en affirmant qu’ils iraient informer leurs gouvernements respectifs, pourtant si attachés au respect des droits de l’homme. Les diplomates ont toutefois déclaré être prêts à “échanger des renseignements destinés à identifier les commanditaires et les auteurs de l’attaque terroriste”. »

...............

300


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Arba'een
Mourining of Imam Hossein