Réaction d’un sénateur russe à la demande US à l’Onu sur l’Iran

Réaction d’un sénateur russe à la demande US à l’Onu sur l’Iran

Le sénateur russe Alekseï Pouchkov a réagi à l’intention de l’ambassadrice américaine à l’Onu, Nikki Haley, de convoquer une réunion d’urgence du Conseil de sécurité sur l’Iran.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Alekseï Pouchkov s’est exprimé sur la déclaration de la représentante permanente des États-Unis auprès de l’Onu Nikki Haley qui a réclamé la convocation d’urgence d’une réunion du Conseil de sécurité pour discuter de l’Iran et de «la liberté» revendiquée par le peuple iranien. 

«Haley s’est occupée « de la paix et de la sécurité » en Syrie, maintenant elle se préoccupe « de la paix, de la sécurité et de la liberté » en Iran. En d’autres termes, du changement du régime», a indiqué M. Pouchkov via Twitter.

Pour rappel, des manifestations se déroulent depuis quelques jours dans plusieurs villes iraniennes, dont certaines ont dégénéré et fait au moins 20 morts, y compris parmi les représentants des forces de l’ordre. Dimanche, le Président du pays Hassan Rohani a reconnu le droit de la population à manifester, mais a mis en garde contre les violences. S’exprimant sur les causes des manifestations, il a affirmé que la situation avait été en partie engendrée par des problèmes internes, mais aussi incité de l’étranger.

La porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova, a réagi à l’idée américaine de convoquer prochainement une réunion d’urgence à l’Onu consacrée aux manifestations en Iran signalant qu’avant de discuter la situation en Iran, Washington aurait dû se rappeler de quelle façon les droits de l’homme sont respectés aux États-Unis.

«Il ne fait aucun doute que la délégation américaine a quelque chose à dire au monde. Par exemple, Nikki Haley peut partager l’expérience américaine de la dispersion des actions de protestation, de dire en détail comment, par exemple, ils ont procédé à des arrestations de masse et à la dissolution du mouvement Occupy Wall Street, ou comme ils ont « protégé » [la ville de, ndlr] Ferguson», écrit la diplomate sur sa page Facebook.

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Arba'een
Mourining of Imam Hossein