Poutine appelle à dénouer, pas couper, les nœuds en Syrie, en Corée du Nord et en Ukraine

  • News Code : 861380
  • Source : Sputnik
Brief

Se prononçant devant des experts de la Russie et anciens dirigeants étrangers réunis par le club de Valdaï à Sotchi, le Président russe Vladimir Poutine a appelé à dénouer, pas couper, les nœuds en Syrie, en Corée du Nord et en Ukraine.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : «Toute contradiction doit être résolue de manière civilisée. La Russie se prononce toujours en faveur de cette approche. Nous sommes fermement convaincus que même les nœuds les plus complexes, qu’il s’agisse de la crise syrienne ou libyenne, sur la péninsule coréenne ou en Ukraine, doivent être dénoués et non tranchés», a déclaré Vladimir Poutine lors de son discours tenu dans le club de Valdaï à Sotchi.

Selon le Président russe, il faut régler la situation sur la péninsule coréenne par le dialogue, sans recourir aux menaces et aux injures à l’encontre de Pyongyang.

«Il est certainement nécessaire de résoudre ce problème par le dialogue, de ne pas coincer la Corée du Nord, de ne pas la menacer du recours à la force, de ne pas sombrer dans la grossièreté ou les injures», a déclaré le Président russe se prononçant devant des experts de la Russie et d’anciens dirigeants étrangers réunis par le Club Valdaï à Sotchi.

Certains pays sèment le chaos au PO

Concernant le Proche-Orient, le Président russe a profité de son discours annuel pour fustiger l’absence de volonté de «certains pays» dans la lutte contre le terrorisme.

Au lieu de s’unir dans la lutte antiterroriste, «certains pays» empêchent les efforts déployés en ce sens et cherchent à maintenir un «chaos permanent au Proche-Orient», a déploré M.Poutine.

«Au lieu d’inverser collectivement la situation, de porter un coup réel au terrorisme, et non pas de feindre de lutter contre ce dernier, certains de nos collègues font tout pour conférer au chaos dans la région un caractère permanent», a indiqué le Président russe.

«Il y en a toujours de ceux qui pensent qu’on peut gérer ce chaos», a poursuivi M.Poutine.

Vladimir Poutine estime qu’il existe pourtant une alternative à ce type de politique et que la Russie est parvenue à le démontrer en Syrie.

«La Russie fait face au terrorisme agissant conjointement avec les autorités légitimes de Syrie et d’autres pays de la région. Elle agit conformément au droit international», a affirmé M.Poutine.

Et d’ajouter: «Beaucoup de contradictions subsistent dans la région, mais nous nous sommes armés de patience et c’est avec patience, de façon très prudente, en calculant chaque pas et chaque mot, que nous travaillons avec tous les participants à ce processus».

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Arba'een
Mourining of Imam Hossein