La Russie va continuer l’envoi d’armes à l’Iran, si USA rompre le Pacte nucléaire

  • News Code : 858622
  • Source : ABNA
Brief

Moscou ne cessera pas la fourniture d’armes à l’Iran, après une sortie possible du Pacte nucléaire international avec les États-Unis contre pays Perse.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Dans des déclarations recueillies vendredi par officiel russe Agence Spoutnik, le législateur a rappelé que, dans une résolution du Conseil de sécurité des Nations Unies (CSNU), respect par Téhéran de tous les engagements de l’accord est ratifié nucléaire, signé en juillet 2015 entre l’Iran et le groupe 5 + 1 (Etats-Unis, Royaume-Uni, France, Russie et Chine, plus d’Allemagne).

Ozerov détails qu’il est en hausse, à partir de 2020, des interdictions sur la vente à l’Iran d’armes conventionnelles, y compris des avions et hélicoptères, navires de guerre, missiles, réservoirs, systèmes d’artillerie blindés et systèmes de combat de gros calibre.

Ces déclarations sont produites lorsque le porte-parole de la Maison-Blanche, Sara Sanders, rapport jeudi que le Président des Etats-Unis, Donald Trump a pris une décision sur l’accord nucléaire et qui doit déclarer à un moment opportun.

Trump dispose d’un délai jusqu’au 15 octobre pour certifier si l’Iran est conforme à sa part dans le Pacte, nom officiel Plan intégral d’action commune (JCPOA, par son sigle en anglais). Dans le cas contraire, tels que les médias locaux Advanced, Congrès aura 60 jours pour examiner le Pacte et décider si elle restaure les sanctions qui étaient sous elle.

Avant que Trump conteste au Pacte nucléaire, haute représentante de l’UE pour la politique étrangère et de sécurité commune de l’Union européenne (UE), Federica Mogherini, il a souligné le 19 septembre que l’accord iranien « fonctionne ».

Le chef de la diplomatie européenne a confirmé que l’Iran ne s’acquitte de ses engagements stipulés dans l’accord, de la même manière, ce qui a été certifiée par l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) « à sept reprises » et a demandé à faire en sorte « que l’accord continue étant pleinement mis en œuvre par toutes les parties ».

Fin/229

La Russie va continuer l’envoi d’armes à l’Iran, si USA rompre le Pacte nucléaire
Moscou ne cessera pas la fourniture d’armes à l’Iran, après une sortie possible du Pacte nucléaire international avec les États-Unis contre pays Perse.
Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Dans des déclarations recueillies vendredi par officiel russe Agence Spoutnik, le législateur a rappelé que, dans une résolution du Conseil de sécurité des Nations Unies (CSNU), respect par Téhéran de tous les engagements de l’accord est ratifié nucléaire, signé en juillet 2015 entre l’Iran et le groupe 5 + 1 (Etats-Unis, Royaume-Uni, France, Russie et Chine, plus d’Allemagne).

Ozerov détails qu’il est en hausse, à partir de 2020, des interdictions sur la vente à l’Iran d’armes conventionnelles, y compris des avions et hélicoptères, navires de guerre, missiles, réservoirs, systèmes d’artillerie blindés et systèmes de combat de gros calibre.

Ces déclarations sont produites lorsque le porte-parole de la Maison-Blanche, Sara Sanders, rapport jeudi que le Président des Etats-Unis, Donald Trump a pris une décision sur l’accord nucléaire et qui doit déclarer à un moment opportun.

Trump dispose d’un délai jusqu’au 15 octobre pour certifier si l’Iran est conforme à sa part dans le Pacte, nom officiel Plan intégral d’action commune (JCPOA, par son sigle en anglais). Dans le cas contraire, tels que les médias locaux Advanced, Congrès aura 60 jours pour examiner le Pacte et décider si elle restaure les sanctions qui étaient sous elle.

Avant que Trump conteste au Pacte nucléaire, haute représentante de l’UE pour la politique étrangère et de sécurité commune de l’Union européenne (UE), Federica Mogherini, il a souligné le 19 septembre que l’accord iranien « fonctionne ».

Le chef de la diplomatie européenne a confirmé que l’Iran ne s’acquitte de ses engagements stipulés dans l’accord, de la même manière, ce qui a été certifiée par l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) « à sept reprises » et a demandé à faire en sorte « que l’accord continue étant pleinement mis en œuvre par toutes les parties ».

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Mourining of Imam Hossein
پیام امام خامنه ای به مسلمانان جهان به مناسبت حج 2016