Ils présentent à Londres le rapport "Génocide des Rohingyas oubliés"

Ils présentent à Londres le rapport

Un délégué britannique présent au Bangladesh a préparé un rapport sur les conditions de vie des réfugiés Rohingya. Ils ont interviewé 96 personnes d'octobre 2017 à janvier et ont décrit une horreur qui nécessite une intervention urgente de la part de la communauté internationale.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Le manque d'action de la part de la communauté internationale face à la crise de la communauté Rohingya a motivé les Oengege Restless Beings à se rendre au Bangladesh où ils ont interviewé 96 survivants de la barbarie birmane dans 8 camps de réfugiés.

Dans leur tentative de sensibiliser les gouvernements du Bangladesh et du Royaume-Uni, ils ont présenté à Londres, capitale britannique, devant un groupe parlementaire de plusieurs partis, le rapport "Le génocide des olives Rohingya" pour dénoncer la situation devant les tribunaux. International pour les crimes contre l'humanité.

L'Organisation des Nations Unies (ONU) a décrit le dernier exode massif de la population Rohingya du Myanmar (Birmanie) comme «la crise des réfugiés qui connaît la croissance la plus rapide au monde» et constitue un exemple de manuel de nettoyage ethnique.

Depuis le début des hostilités par l'armée birmane fin août 2017, plus de 700 000 réfugiés ont été contraints à l'exil au Bangladesh pour échapper aux viols, tortures et meurtres de leurs auteurs.

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Iran à 40 ans de révolution
پیام امام خامنه ای به مسلمانان جهان به مناسبت حج 2016