Des Britanniques à la tête des médias et de la propagande de Daech

Des Britanniques à la tête des médias et de la propagande de Daech

Entre 250 et 300 Britanniques occupent des postes clés au sein de Daech en Syrie et en Irak, communique The Telegraph.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Le Britannique Stefan Aristidou, 23 ans, qui s’était rendu la semaine dernière aux autorités turques, a confié au Telegraph que « la plupart des Britanniques n’étaient pas de simples hommes de troupe, ils étaient responsables des médias et de la propagande du groupe».

« Ils jouent des rôles de premier plan », a-t-il précisé.

En 2015, Stefan Aristidou, un Britannique converti à l’islam, a quitté le Royaume-Uni avec sa petite amie. Le couple affirme qu’il n’a pas rejoint Daech pour se battre, mais a déménagé en Syrie pour vivre selon les règles de la charia.

À présent, il décrit la vie sous les djihadistes « comme une prison » et risque, en effet, la prison à vie s’il est extradé vers le Royaume-Uni depuis la Turquie où il est en détention.

Selon le Telegraph, entre 850 et 1 000 Britanniques ont rejoint à Daech et d’autres groupes terroristes. Près de la moitié d’entre eux sont revenus au Royaume-Uni et plus de 100 ont été tués.

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Quds cartoon
Iran à 40 ans de révolution