Nasrollah : Riyad a offert de l'argent à la Syrie pour couper les liens avec l'Iran

Nasrollah : Riyad a offert de l'argent à la Syrie pour couper les liens avec l'Iran

L'Arabie saoudite a offert au gouvernement syrien une somme d'un million de dollars pour la reconstruction du pays, dévastée par la guerre, en échange de la rupture de ses liens avec l'Iran, révèle le leader du Mouvement de résistance islamique du Liban (Hezbollah), Seyed Hasan Nasrollah.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Dans une interview publiée mardi par le journal libanais Al-Akhbar, Nasrollah a déclaré que le régime saoudien avait offert à Damas de cesser de soutenir les terroristes, en plus de lui accorder des milliards de dollars pour la reconstruction du pays, si le gouvernement syrien couper tous les liens avec l'Iran.

Selon les déclarations du chef de la résistance libanaise, la proposition a été faite à deux reprises lors de réunions entre hauts responsables syriens et saoudiens, mais elle a été rejetée par le président de la Syrie, Bachar al-Asad.
 
Nasrollah a également souligné que l'objectif de la guerre en Syrie, financée par Riyad et ses alliés, était de faire face à la résistance anti-israélienne, puisque les victoires du Hezbollah représentaient une menace pour l'agenda américain au Moyen-Orient.

Dans une autre partie de ses déclarations, le secrétaire général du Hezbollah a accusé l'Arabie saoudite et les Etats-Unis d'utiliser des moyens "sales" pour s'immiscer dans les élections législatives au Liban, prévues pour le 6 mai, pour affaiblir la résistance libanaise.

L'ingérence saoudienne dans les affaires libanaises a été clairement illustrée en novembre dernier lorsque le Premier ministre libanais Saad Hariri a été kidnappé à Riyad (capitale saoudienne) et forcé à démissionner lors d'une intervention à la télévision saoudienne.

"En arrêtant le Premier ministre libanais et en l'obligeant à démissionner, les Saoudiens avaient l'intention de dissoudre le gouvernement libanais et d'ouvrir un nouveau front de bataille contre le Hezbollah", a ajouté M. Nasrollah.

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Iran à 40 ans de révolution
پیام امام خامنه ای به مسلمانان جهان به مناسبت حج 2016