L'Irak apprécie le soutien de l'Iran dans la lutte contre le terrorisme

L'Irak apprécie le soutien de l'Iran dans la lutte contre le terrorisme

Le Premier ministre irakien, Haidar al-Abadi, a remercié l'Iran pour avoir continué à être avec son pays dans la lutte contre le terrorisme jusqu'à la victoire remportée contre le groupe Takfiri ISIL (Daech, en arabe) et la récupération des territoires et les villes irakiennes.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Lors d'une conférence de presse conjointe tenue mercredi avec le premier vice-président de l'Iran, Eshaq Jahangiri, à Bagdad (capitale irakienne), Al-Abadi a réitéré que le triomphe des bandes terroristes a été réalisé grâce aux sacrifices importants consentis par tous les secteurs nationaux qui ont contribué à la lutte.

"L'Irak est à l'avant-garde de la lutte contre le terrorisme et maintient le danger de ce phénomène sinistre loin des autres pays", a déclaré le Premier ministre irakien.
 
À cet égard, il a expliqué que son pays a réussi à vaincre Daech du point de vue militaire, mais, a-t-il ajouté, il se bat toujours contre l'idéologie de cette bande ultraviolette.

De même, dans une autre partie de ses déclarations, il a souligné la collaboration de l'Iran à la reconstruction de l'Irak, affirmant que Téhéran y contribue avec 2000 millions de dollars.

D'autre part, Jahangiri a félicité la victoire de l'Irak contre Daech et le fait que les complots dans ce pays arabe ont été frustrés, pour ensuite réitérer le soutien de Téhéran à Bagdad afin de renforcer les collaborations stratégiques entre les deux Etats.

Selon lui, Téhéran et Bagdad peuvent renforcer leurs liens dans tous les domaines en raison des caractéristiques géographiques et historiques qu'ils partagent. L'homme politique iranien, à la tête d'une délégation de haut niveau, est arrivé à Bagdad mercredi pour élargir les relations et régler les problèmes régionaux.

Téhéran n'a jamais épargné son soutien à Bagdad face à la violence de groupes terroristes soutenus par certains pays occidentaux. Pour leur part, les autorités politiques et religieuses irakiennes ont souligné à maintes reprises que le rôle de l'Iran dans la lutte anti-Daech de l'Irak "a empêché la chute de Bagdad".

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Arba'een
Mourining of Imam Hossein