La police israélienne a interdit la restauration d’Al Aqsa

 La police israélienne a interdit la restauration d’Al Aqsa

La police israélienne a informé mardi le bureau de réfection de la mosquée Al-Aqsa, affilié au département Islamique du Waqf à Jérusalem, l'interdiction des travaux et de la restauration de la mosquée et de ses dépendances.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Le responsable des médias au Département des Waqfs islamiques, Firas al-Debs, a déclaré dans une interview, qu'un officier de police israélien avait pris d'assaut le bureau de réfection de la mosquée Al-Aqsa et a informé l'ingénieur Taha Aweida, que les travaux dans la mosquée Al-Aqsa et ses dépendances dans le Dôme du Rocher "étaient interdits", y compris "les travaux de mosaïque, de réfection des plafonds en bois, de restauration des portes de la mosquée (le bâtiment couvert surmonté d'un dôme en plomb), de même que d'autres travaux de restauration dans toutes les dépendances de la mosquée."

Et al-Debs d'ajouter que "L'officier a déclaré au bureau de réfection de la mosquée, que toute infraction à l'ordonnance d'interdiction, aurait pour conséquence l'arrestation du directeur adjoint des projets de réfection, l'ingénieur Taha Aweida."

La police israélienne n'a pas précisé le motif de l'interdiction.

Le Conseil exécutif de l'UNESCO (Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture) avait adoptée le 18 Octobre de l'année dernière, la résolution "Palestine occupée", qui stipule qu' "Israël doit respecter la sécurité de la mosquée Al-Aqsa / Haram Al-Sharif, son originalité et son patrimoine culturel en accord avec la situation historique préexistante, en tant que site islamique sacré et dédié au culte."

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Iran à 40 ans de révolution
پیام امام خامنه ای به مسلمانان جهان به مناسبت حج 2016