La Chine annonce une plus grande implication dans la reconstruction de la Syrie

La Chine annonce une plus grande implication dans la reconstruction de la Syrie

L'ambassadeur de Qi Qianjin à Damas (capitale syrienne) de la République populaire de Chine, annonce que le géant asiatique augmentera sa présence dans la reconstruction et le développement du pays arabe après des années d'affrontements avec des groupes armés et des terroristes.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : "Je pense qu'il est temps de concentrer tous les efforts sur le développement et la reconstruction de la Syrie et je pense que la Chine jouera un rôle plus important dans ce processus, fournissant plus d'aide au peuple syrien et au gouvernement", a déclaré l'ambassadeur. Une visite à l'hôpital universitaire de Damas Al-Muwasat.

Beijing a fait divers dons pour aider le secteur de la santé syrien, dont le dernier est le financement de la rénovation de la section d'urgence d'Al-Muwasat, à travers un don d'un million de dollars américains à l'Organisation mondiale de la santé (OMS), faite en Janvier 2017, Qi a expliqué dans sa visite.

Le projet comprend à la fois des soins de santé pour les réfugiés de guerre et la promotion des améliorations dans les soins médicaux primaires dans le pays arabe, un des cas spécifiques de cette aide étant l'hôpital universitaire de la capitale.

Les détails de la note, parmi les améliorations financées, le renouvellement du câblage électrique des installations, les tuyaux et les ascenseurs, ainsi que de nouveaux lits et de l'équipement médical.

Le diplomate a exprimé l'espoir que les dons contribuent à améliorer les services médicaux disponibles pour la population syrienne et à les présenter comme un exemple de "l'amitié profonde" existant entre les gouvernements chinois et syrien, ainsi qu'entre leurs peuples respectifs.

A ce projet sera bientôt ajouté la mise en œuvre de plusieurs autres dans différents domaines, notamment ceux de l'électricité et des transports publics, a annoncé l'ambassadeur.

L'année dernière, le président de la Syrie, Bachar al-Assad, a annoncé après la première ouverture de la Foire internationale de Damas dans six ans que son pays se tournera vers l'est dans ses relations extérieures, compte tenu de l'expérience de la longue crise et l'hostilité dévastatrice vécue par les pays occidentaux.

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Iran à 40 ans de révolution
پیام امام خامنه ای به مسلمانان جهان به مناسبت حج 2016