Jordanie : la police tabasse les manifestants qui réclament un redressement économique

Jordanie : la police tabasse les manifestants qui réclament un redressement économique

Les forces de sécurité jordaniennes ont réprimé plusieurs manifestants à l’ouest de la capitale qui ont protesté contre la récente décision du gouvernement d’augmenter le prix des denrées alimentaires, notamment celui du pain.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Plusieurs protestataires sont descendus dimanche soir dans la rue, à al-Salt située à l’ouest d’Amman, la capitale jordanienne, pour dénoncer la dernière politique économique du régime ; la manifestation a cependant dégénéré suite à l’intervention de la police, selon une source proche du service de renseignements jordanien. 

Un témoin a également confirmé les violents affrontements, dimanche 4 février au soir, dans la zone commerciale de la ville d’al-Salt.

« La récente manifestation est une réaction directe à la forte hausse du prix du pain et à la suspension des subventions sur ce produit de base », a réagi le député Jamal Gammoh.

« Je suis pour les revendications des manifestants qui expriment leurs souffrances suite au marasme économique du pays et leur incapacité à subvenir à leurs besoins », a souligné le parlementaire. Gammoh a averti le régime et le roi Abdallah II des conséquences des protestations qui continueront encore dans les jours à venir.

La Jordanie est depuis la semaine dernière le théâtre de protestation liée au coût élevé de la vie, car le gouvernement a décidé le week-end dernier de suspendre les subventions du pain.

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Arba'een
Mourining of Imam Hossein