Figure de l’opposition bahreïnie brièvement transférée à l’hôpital militaire

Figure de l’opposition bahreïnie brièvement transférée à l’hôpital militaire

Dans une série de tweets, la famille de Mushaima a expliqué qu’ils ne savaient pas si le chef de l’opposition avait fait l’objet de toutes les procédures médicales ou reçu aucun traitement.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : La famille de la figure de l’opposition emprisonnée de Bahreïn Hassan Mushaima a appris qu’il a été brièvement transféré dans un hôpital militaire jeudi avant d’être renvoyé à la Prison de mâchoire de Bahreïn.

Dans une série de tweets, la famille de Mushaima a expliqué qu’ils ne savaient pas si le chef de l’opposition avait fait l’objet de toutes les procédures médicales ou reçu aucun traitement.

Plus tôt, Amnesty International avait demandé à Manama d’accorder Mushaima « accès aux soins de santé adéquats, y compris les médicaments prescrits et des contrôles réguliers, sans entrave par les pratiques inutiles et dégradants de la prison. »

Les 70 ans, qui a servi comme Secrétaire général de l’opposition Mouvement Haq avant d’être condamné à la prison à perpétuité, est une survivante du cancer et souffre de multiples problèmes de santé dont le diabète.

Sa famille a à plusieurs reprises exprimé des inquiétudes sur la détérioration de sa santé.

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

haj 2018
We are All Zakzaky