Bahreïnis brûle le drapeau d'Israël, ne veut pas normaliser les liens

Bahreïnis brûle le drapeau d'Israël, ne veut pas normaliser les liens

Des manifestants bahreïnis ont brûlé des drapeaux israéliens et américains lors de manifestations dans différentes parties du pays contre la déclaration controversée d'Al-Qods.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Dans le développement de Salmabad, situé dans le centre de Bahreïn, une grande foule s'est rendue lundi soir dans les rues pour dénoncer la décision controversée de Washington de reconnaître la ville palestinienne d'Al-Qods (Jérusalem) comme la capitale d'Israël. .

En outre, dans la ville d'Al-Maqsha, à l'ouest de Manama, la capitale, les manifestants indignés se sont solidarisés avec l'éminent religieux chiite Cheikh Isa Ahmad Qasim, assigné à résidence pour avoir imposé le régime pendant six mois.

Ils ont également condamné la récente visite d'une délégation de Bahreïn dans les territoires palestiniens occupés dans le but de normaliser les liens avec le régime de Tel-Aviv.

Des manifestations similaires ont également eu lieu dans le village d'Al-Diraz, à l'est de Manama, et dans d'autres parties du pays, où des manifestants ont mis le feu aux drapeaux israéliens et américains et renouvelé leur loyauté envers la cause palestinienne.

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Quds cartoon
We are All Zakzaky