"Abu Dhabi n'est plus à l'abri des missiles balistiques du Yémen"

Abou Dhabi, la capitale des Emirats Arabes Unis, n'est "plus immunisé" contre les missiles lancés en représailles aux attaques saoudiennes, selon un porte-parole de l'armée yéménite.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : "A partir de maintenant Abu Dhabi n'est plus sûr, il serait à la portée de nos missiles balistiques", a déclaré le colonel Sharaf Luqman dans un communiqué publié vendredi par l'agence de presse yéménite Saba.

Les Emirats arabes unis (EAU) sont un membre clé d'une campagne militaire menée par l'Arabie saoudite qui a commencé en mars 2015 à rétablir au pouvoir l'ancien président yéménite fugitif Abdu Rabu Mansour Hadi et à réprimer le mouvement populaire yéménite Ansarollah.

Depuis lors, plus de 10 000 Yéménites ont été tués par des bombardements saoudiens, principalement des civils.
 
Après avoir pressé Abu Dhabi de prendre son avertissement au sérieux, Luqman affronterait les forces émiraties dans la ville portuaire d'Al-Hudaydah (ouest).

"L'armée yéménite, soutenue par les comités populaires, a récupéré la plupart des zones de la côte ouest", a déclaré Luqman, avertissant que les îles et les zones, où les forces saoudiennes et émiriennes sont déployées, deviendraient un cimetière.

Les déclarations du général yéménite sont intervenues au milieu d'une récente montée en puissance militaire par des forces soutenues par l'Arabie Saoudite et les EAU à Al-Hudaydah.

Après quelques jours de combats intenses, le porte-parole de l'armée saoudienne, le colonel Turki al-Malki, a annoncé que les unités yéménites avaient avancé de 20 kilomètres d'Al-Hudaydah (à l'ouest), principal port d'entrée de l'aide humanitaire au pays, qui est ciblée par les bombardements de l'Arabie saoudite et de ses alliés.

L'Organisation des Nations Unies (ONU) craint que cette opération militaire ne perturbe l'arrivée de l'aide humanitaire dans le pays, où certaines régions sont au bord de la famine. 70% de l'aide arrive au port d'Al-Hudaydah.

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Quds cartoon
We are All Zakzaky