McCain : « Washington ne veut ni Assad ni Daech »

  • News Code : 822848
  • Source : Press TV
Brief

Le sénateur républicain américain John McCain a déclaré que Washington serait capable de renverser Bachar al-Assad et d’anéantir Daech en même temps.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Interviewé ce dimanche 9 avril par le quotidien panarabe Asharq al-Awsat, John McCain s’est dit favorable aux récentes attaques au missile de la marine US contre une base aérienne en Syrie. Le sénateur américain a ensuite imputé la responsabilité de la tragédie chimique de Khan Cheikhoun au gouvernement de Damas, alors que celui-ci a, à maintes reprises, rejeté de telles allégations.

Alors qu’on lui demandait si les États-Unis entendaient lancer de nouvelles attaques contre la Syrie, le sénateur républicain a répondu qu’il s’agissait d’un premier pas en Syrie.

« Nous devons libérer Mossoul et Raqqa des mains de Daech, fournir des armes à l’Armée syrienne libre et implanter des zones sûres pour les réfugiés syriens », a dit John McCain.

Le sénateur américain parle de la libération de ces deux villes alors que les raids aériens de la coalition internationale, dirigée par les États-Unis, ont fait, jusqu’ici, un grand nombre de victimes parmi les civils, en Irak aussi bien qu’en Syrie. Ce qui met en cause la vraie intention de Washington et de ses alliés d’éradiquer les terroristes de Daech.

L’attaque au missile, lancée le vendredi 7 avril par la marine US contre le territoire syrien, a été fermement condamnée par la Syrie, la Russie, l’Iran et certains des alliés de Damas, mais elle a été soutenue par les détracteurs occidentaux du gouvernement syrien et leurs alliés arabes.


Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Arba'een
Mourining of Imam Hossein