Canada : le Coran profané

 Canada : le Coran profané

Soupçonnés d’avoir «manqué de respect envers le Coran», quatre élèves-officiers du Collège militaire royal de Saint-Jean font face à des sanctions disciplinaires, dont trois seront potentiellement expulsés des Forces armées canadiennes.

L’épisode de «conduite inappropriée et d’actes disgracieux» s’est déroulé le samedi 31 mars, durant le long week-end de Pâques, a rapporté le ministère de la Défense nationale.

Un groupe d’élèves-officiers se trouvait alors dans un chalet, selon la division des affaires publiques du Collège.

Dans un communiqué publié vendredi, le lieutenant-général Charles Lamarre, commandant du Commandement du personnel militaire a évoqué, sans élaborer, un «acte ignoble» au cours duquel des élèves-officiers «auraient manqué de respect envers le Coran».

Selon les informations rapportées par plusieurs médias, les étudiants en question ont profané le livre sacré de la religion musulmane avec du bacon et des fluides corporels.

La scène a été filmée et partagée avec d’autres cadets. La Défense nationale a fait savoir que cette vidéo n’existerait plus.

Ce sont des étudiants qui ont rapporté l’affaire à leurs supérieurs près de deux semaines plus tard, le 10 avril. Une enquête interne a immédiatement été lancée.

Au terme de l’investigation, le Collège militaire royal de Saint-Jean a recommandé la libération de trois des élèves-officiers impliqués. Un quatrième étudiant a reçu un avertissement écrit et devra purger une probation.

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Quds cartoon
We are All Zakzaky