L’Algérie accuse des pays arabes de détruire la Libye, le Yémen et la Syrie

  • News Code : 866641
  • Source : Agences
Brief

Le Premier ministre algérien, Ahmed Ouyahia, a affirmé que 140 milliards de dollars ont été investis par des pays arabes frères pour financer la destruction de la Syrie, la Libye et le Yémen.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : L’Algérie est plus grande que le printemps arabe, un plan concocté pour détruire les Etats-Nations refusant  le diktat des puissances étrangères et qui demeurent souverains en matière de prise de décision, comme l’Algérie.

« L’Algérie a déjà eu son printemps arabe en mars 1962, lui permettant de se débarrasser du joug du colonialisme » indique –t-il lors d’un meeting électoral organisé vendredi.

Pour Ahmed Ouyahia, l’Algérie a réussi à déjouer le plan d’instabilité grâce à la vigilance de son peuple.

Le Premier ministre algérien a saisi cette occasion pour tirer à boulet rouge sur certaines voix, qui comparent des sit-in de contestation et de revendications, à des manifestations de soulèvement.

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Arba'een
Mourining of Imam Hossein