Les Mérites du Coran

  • News Code : 163719

Vous avez le Livre d’Allãh parmi vous: il distingue le licite de l’illicite, fixe les obligations et les vertus, souligne les statuts abrogeant et les statuts abrogés, le général et le particulier, l’absolu et le restreint, les leçons à tirer et les exemples à suivre, l’absolu et le restreint, le précis et l’ambigu. Il en explique le tout, en dévoile l’obscur, indique clairement ce qui est fixé comme obligatoire (par le Coran) et ce qui est à abroger par la Sunnah, ce qui est rendu obligatoire par la Sunnah et ce qui est permis de délaisser d’après le Livre, ce qui est obligatoire à une époque et qui pourra disparaître dans le futur.

Il différencie dans les interdictions ce qui constitue un péché majeur, passible de la peine de Géhenne, et ce qui est un péché mineur susceptible d’être pardonné. Il distingue le minimum toléré et le maximum souhaité dans chaque action.

   Allãh a révélé le Livre comme une lumière dont les flambeaux ne sauraient s’éteindre, un foyer à l’éternelle incandescence, une mer dont on ne peut atteindre les fonds, une guide qui n’induit pas en erreur, un rayon dont la lumière ne s’obscurcit jamais, un critère de jugement valeur, dont arguments ne s’estompent pas, un manifeste dont aux piliers indestructibles, un remède dont il ne faut craindre aucun effet secondaire, une puissance dont les partisans ne seront jamais défaits, une vérité dont les tenants ne seront jamais abandonnés.

Ainsi, il est le métal et le centre de la foi, les sources et mers de la Science, les jardins de l’équité et ses étangs, les fondements de l’Islam et son édifice, le fleuve de la Vérité et ses jardins.

   C’est une mer dont les utilisateurs ne pourront épuiser, des sources que les consommateurs ne sauraient tarir, des fontaines que les buveurs n’entament point, des foyers dont les voyageurs ne perdent pas le chemin, des jalons qui n’échappent pas à la vue marcheurs, des éminences que ne peuvent dépasser ceux qui s’y dirigent. Allãh a fait du Coran un désaltérant pour entacher la soif des savants, un printemps pour les coeurs des jurisconsultes, la destination finale des voies qu’empruntent les vertueux, un remède qui éradique toute maladie, une lumière qui ne laisse de place à aucune obscurité, une corde à la prise solide, une forteresse dont le sommet est imprenable.

   Il est source de puissance pour quiconque en fait le maître et de paix pour quiconque y adhère il est une guidance pour quiconque s’y réfère, un argument pour quiconque en argue, un témoin pour quiconque s’y appuie, un triomphe pour quiconque en fait son argument, un soutien pour quiconque le porte, un véhicule pour celui qui en applique les enseignements, une leçon pour celui qui le médite, une protection pour celui qui s’y réfugie, une science pour quiconque comprend, un hadith pour quiconque rapporte, une sentence pour quiconque juge.

Les Mérites du Coran

 

 

 

 

کنگره جریان‏های تکفیری
Le premier festival international de caricatures sur la Journée mondiale d’Al-Quds